Mini Logo Mes Devis Auto

Mes Devis Auto :
Expertise et obtention du devis d'assurance auto

Sinistre auto : vitres cassées

Vous êtes ici : Mes Devis Auto > Sinistres > Vitres cassées

Les vitres cassées sont-elles couvertes par l’assurance auto ?

Si une ou plusieurs de vos vitres sont cassées, votre assurance auto vous couvre seulement si vous avez souscrit la garantie bris de glace. Elle est incluse dans tous les contrats tous risques et dans certaines formules au tiers étendu.
En revanche si vous êtes au tiers vous ne serez jamais indemnisé pour ce type de dommages. Enfin, à noter que, pour que la garantie bris de glace s’applique, le véhicule ne doit pas avoir subi d’autres dégâts que celui-ci comme un choc sur la carrosserie ou des rayures.

La garantie bris de glace couvre généralement les dégâts sur les organes suivants :

  • Pare-brise et vitres latérales.
  • Lunette arrière.
  • Le verre du rétroviseur ainsi que les optiques de phares avant et parfois arrière du véhicule.
  • Les clignotants et le toit ouvrant s’il y en a un.

Et si les vitres cassées sont consécutives à un vol ou à du vandalisme ?

Si les vitres ont été brisées par un acte de vol ou de vandalisme, ce sont ces garanties qui vont s’appliquer. Ceci parce que les dommages sont engendrés par l’acte délictuel d’un tiers. Ainsi vous devrez avoir souscrit ces garanties pour être indemnisé.

Le cas des vitres cassées suite à un orage de grêle

Si la grêle a endommagé vos vitres, la garantie bris de glace s’applique. Certains assureurs proposent une couverture spécifique dite garantie “grêle”. Qui permet d’être plus efficacement couvert, notamment si les vitres brisées ne constituent pas les seuls dommages.
Si l’événement climatique est reconnu en état de catastrophe naturelle, c’est cette garantie qui s’applique. A condition que l’Etat ait décrété cet épisode comme une catastrophe naturelle et que l’annonce ait été publiée au Journal Officiel.

Votre devis d'assurance auto en 2min
Gratuitement, dès 10€/mois !

Obtenir mes devis

Comment déclarer un sinistre vitres cassées à votre assureur ?

Le sinistre vitres cassées se déclare assez classiquement à votre assureur :

  • Dans les cinq jours ouvrés suivant le sinistre, déclarez-le à votre assureur. Ceci par lettre recommandée avec accusé de réception.
  • Si le sinistre est consécutif à un vol ou à du vandalisme, portez plainte immédiatement au poste de police ou à la gendarmerie. Copie de la plainte devra être adressée à votre assurance.
  • Si les vitres ont été brisées par la grêle, vous pouvez aussi fournir un certificat d’intempéries délivré par Météo France ou des coupures de presse relatant l’événement.
  • Détaillez le plus possible les circonstances du sinistre : collision avec un oiseau, projection de cailloux sur une route non carrossable…
  • N’entamez aucunes réparations sans attendre le retour de votre assurance. Protégez tout de même les vitres endommagées à l’aide d’une bâche. Surtout si votre véhicule est garé dehors.

Quelle indemnisation pour des vitres cassées ?

Si vous avez la garantie bris de glace, l’indemnisation sera quasiment complète. Vous devrez tout de même régler la franchise qui est une somme qui reste à votre charge. Ce montant est inscrit noir sur blanc dans votre contrat et peut se monter à plusieurs centaines d’euros, surtout sur les formules les moins onéreuses. Votre assurance a plusieurs moyens de vous indemniser :

  • Vous envoyer vers l’un de ces garages agréés. Dans ce cas vous ne paierez que la franchise et n’aurez aucune avance de frais à faire puisque c’est l’assurance qui règle le garage.
  • Faire intervenir un spécialiste de la réparation de vitres et pare-brise qu’elle va payer elle-même. Là aussi vous n’avez que la franchise à payer.
  • Si votre assurance n’a pas de garage agréé - ce qui est assez rare - vous devrez faire l’avance des frais. Charge à votre assurance de vous rembourser le montant que vous avez déboursé moins la franchise.

Concernant les délais de remboursement ils sont assez variables. Ils figurent aux conditions générales de votre contrat. Généralement il s’agit de trois mois maximum à partir de la date de survenance du sinistre.

Quelles sont les conséquences d’un sinistre vitres cassées sur votre assurance auto ?

Des vitres cassées n’entraînent aucun bonus malus à part si les dommages sont engendrés par un accident dans lequel vous êtes responsable.
Attention toutefois, au-delà de trois sinistre bris de glace au cours d’une année de contrat, les assureurs ont tendance à le résilier.
Si les dommages sont peu importants, et qu’ils ne sont pas consécutifs à un accident de la route, vous avez tout intérêt à ne rien déclarer. Et à vous charger vous même des réparations en recourant à un spécialiste des vitres auto. Surtout si le coût des travaux est inférieur à la franchise que vous auriez dû régler si vous aviez déclarer les dommages.

Obtenir un devis d'assurance auto
A partir de 10€/mois !

Obtenir mes devis

Ajoutez votre avis pour Vitres cassées

Comparateur de devis d'assurace auto
dès 10 €/mois en 2 minutes